lundi 29 mai 2017

Tourisme et Histoire en Normandie : les 500 ans de la Ville du Havre (07/02/1517 - 07/02/2017)

Le Havre

Après son avènement sur le trône de France en 1515, le Roi François 1er hésita entre faire de Romorantin-Lantenay dans le Cher la plus belle ville du monde qui deviendrait la capitale de la France ou construire un port à l’embouchure de la Seine.

2017.06.11-036 François 1er

En effet, en 1516, François Ier confie à son ami Léonard de Vinci la tâche de concevoir un palais royal afin de faire de Romorantin-Lantenay la capitale du royaume.

Le décès de Léonard de Vinci, la raison et les besoins d’un port concurrentiel le fit choisir la construction de la ville du Havre en 1517. Il lègue au Have son emblème : la salamandre assortie à cette devise : “Nutrisco et extinguo” (Je nourris et j’éteins).

armoiries

Les débuts du Havre :

Le Havre 1517

  • 7 février 1517 : François Ier donne commission à l'amiral Bonnivet de construire un port fortifié au lieu de Grasse.
  • 12 février 1517 : l'amiral Bonnivet transmet sa commission à Guyon Le Roy, seigneur du Chillou.
  • 16 avril 1517 : le premier coup de pioche est donné à la construction du port.
  • 8 octobre 1517 : François Ier signe la charte de fondation de la ville à bâtir au Port de Grasse.
  • 1517-1525 : Première campagne de construction de la ville et havre de Grasse.
  • 1518 : La nef royale L'Hermine est le premier navire à trouver abri dans le port.
  • 1519 : Construction des premières maisons.
  • 1520 : Première visite de François Ier à la Ville de Grasse ; il lui donne ses armes et sa devise Nutrisco et Extinguo et octroie aux habitants des exemptions fiscales.
    Construction de la chapelle Notre-Dame succursale de Saint-Michel d'Ingouville, et de l'hôtel particulier de Guyon Le Roy dit Logis du Roy. La Tour François Ier, dans sa forme initiale, est achevée.
    Guyon Le Roy, seigneur du Chillou, premier gouverneur du Havre.
  • 1522 : La nouvelle ville est pour la première fois appelée officiellement Ville Françoise.
    La chapelle Notre-Dame est terminée : elle est construite en bois et couverte de chaume.
  • 1523 : Achèvement du port tel qu'il avait été prévu par François Ier en 1517. La ville compte 600 habitants.

Les festivités

En 2017, Le Havre fête ses 500 ans et des festivités à la mesure de l’événement sont programmées lors d’un long été du 27 mai au 8 octobre (date de la signature de la charte de fondation du Havre par François 1er) qui commencera néanmoins dès le 7 févier (date de la commission donnée par François 1er pour construire un port fortifié)

un été au Havre 2017 2017.05.31-005 500 ans sur l'hôtel de ville

LE PROGRAMME

4 parcours sont proposés à partir du Volcan pour une découverte subjective du Havre ponctuée d'installations monumentales dans l'espace public, mais aussi de visites d'expositions qui ont un rapport direct avec elle.

2017.05.29-005 parcours

  • La Gare Maritime
    L’ancienne gare maritime du Havre habituellement inoccupée sera ouverte tout au long de la manifestation. Le jour, l’espace bar/petite restauration sera rythmé par une programmation artistique. La nuit, le lieu se transformera en club : 4 grands week-ends festifs dans une ambiance électro sont imaginés par le collectif Art Point M, les créateurs du N.A.M.E festival.

gare maritime

  • Le marché aux poissons
    La place de ce marché installé au cœur du quartier Saint-François sera réinventée par des designers. Les stands du marché sont intégrés à l’animation qui règnera pendant plus de 4 mois.

marché aux poissons

  • Le Fort !
    Pendant la saison 2017, le « Fort ! » (Fort de Tourneville) se transformera en laboratoire créatif, un lieu d’échange et de rencontre entre artistes, collectifs d’architectes et de designers afin de favoriser l’effervescence créative de la scène artistique havraise.
    Les acteurs du Fort de Tourneville et du territoire collaborent pour réaménager l’espace dans un esprit « work-in-progress » permanent. Une programmation gratuite et ouverte à tous sera proposée tout l’été 2017 : ateliers, concerts, pique-nique, siestes électroniques…

Fort de Tourneville

  • Le Temple aux 5000 vœux et le Jardin Japonais
    Le jardin japonais créé en 1992 scelle le jumelage des ports du Havre et d’Osaka. Ouvert habituellement sur réservation, il sera ouvert au public durant toute la durée de l’événement.

jardin japonais

Sarah Crépin, danseuse et chorégraphe, et Etienne Cuppens, metteur en scène, conçoivent les spectacles de La BaZooKa depuis 2002. Cette année, la compagnie havraise investit le Jardin japonais et le bassin de la Barre pour une invitation au voyage à travers une installation dynamique : un temple zen flottant au milieu du bassin de la Barre invitant les visiteurs à y déposer leurs vœux. Un observatoire sous-marin situé au centre du temple permet de surprendre les extraordinaires créatures aquatiques havraises.

2017.05.29-019 le temple aux 5000 voeux 2017.05.29-018 le temple aux 5000 voeux

  • L’association L’Armoire collecte les objets évoquant la ville
    Le projet de L’Armoire est de monter une exposition sur la mémoire vivante du Havre en présentant des objets évoquant la vie et la ville. Une collecte est lancée aux collectionneurs et aux Havrais qui ont envie de partager un pan de leur histoire et de celle de leur ville. Tous types d’objets sont collectés : de la vaisselle aux billets de spectacle, en même temps que des témoignages seront recueillis. Les objets seront empruntés entre mai et août 2017, juste le temps de l’exposition.

500 ans l'armoire

  • Une photo souvenir pour les 500 ans
    Tous les Havrais qui le souhaitent peuvent se faire photographier pour passer à la postérité dans une “capsule temporelle” pour réaliser une “œuvre formidable” qui sera présentée physiquement aux Jardins suspendus et virtuellement dans le cyberespace.

500 ans photos

  • Installations géantes
    Des installations géantes, éphémères ou pérennes, ont vu le jour.
    L’Altoviseur
    Julien Berthier fait trôner son Altoviseur, un rétroviseur géant, sur le toit de la gare, ce qui permet d'avoir une vue sur la mer. Dimensions : 7,50 m x 6,10 m (mât de 3m80 de haut)

2017.05.29-013 lAltoviseur 2017.05.29-015 lAltoviseur

Catène de containers
Avec en toile de fond le port du Havre, l'artiste Vincent Ganivet a élevé, au croisement de la rue de Paris et du quai de Southampton, deux arches monumentales faites de containers multicolores, clin d'œil aux activités portuaires de la ville. Inspiré par les matériaux lourds et bruts, comme les parpaings ou les briques, l'artiste aime à s'emparer de cette encombrante matière première pour élever - grâce à la «technique de la chaînette» empruntée à l'architecte catalan Antoni Gaudï - des arches, des courbes et des coupoles qui évoquent, par moments, des squelettes de cathédrales romanes. Les 2 arches sont constituées de 36 containers de 20 pieds, mise en peinture spéciale marine.

2017.05.27-014 l'arche 2017.05.27-015 l'arche
2017.05.27-018 arche 2017.05.27-019 arche

Impact
« Deux polyèdres inox émergent progressivement de la surface de l'eau en fonction des marées. Ces deux formes sont éloignées l'une de l'autre d'environ soixante mètres et deux jets puissants en jaillissent par intermittence. Venant chacun d'une direction opposée, ces deux jets se rencontrent dans une tension chaotique et puissante. Un magma d'eau laisse alors observer un nuage qui se déforme indéfiniment. Une image, une forme, qui ne sera jamais la même. Il est question d'énergie. Il est question de puissance. Il est question d'une rencontre, forte et fragile, toujours en mouvement.» Stéphane Thidet

2017.05.27-020 jets d'eau

La Porte Océane, ensemble emblématique de la reconstruction du Havre, a été dessinée par Auguste Perret et achevée en 1956. Ses deux tours symétriques, de part et d'autre de L'avenue Foch, forment une ouverture sur ta mer. Jouant avec cette perspective, les artistes Sabina Lang et Daniel Baumann ont apposé une structure blanche rectangulaire dans l'axe des immeubles, sur la plage. La sculpture émerge des galets comme un immense portique se découpant sur l'horizon. Monumentale et élégante, l'œuvre d'un blanc éclatant sait trouver le point d'équilibre entre objet usuel et ovni, ajout fonctionnel et construction de l'absurde. Structure interne en poutres treillis spatiales m unidirectionnelles, habillées d'un coffrage bois peint blanc. Dimensions : 9.2 x 11.5 x 10 m

2017.05.24-016 arche 2017.05.24-017 arche
2017.06.03-002 Porte Océane

Accumulation of Power
Chiharu Shiota
a habillé d'un tourbillon de laine rouge l'intérieur de l'église Saint-Joseph. « Une église est un lieu où les gens prient et se confessent. C'est également un lieu rempli d'énergie spirituelle, perceptible même pour les personnes qui ne sont pas croyantes. Dans mon esprit, chacun conserve cette énergie au plus profond de soi. L'église, elle, symbolise un lieu de puissance collective, où se concentrent pensées, vœux, idées et prières. Le tourbillon en laine rouge incarne ce pouvoir spirituel des personnes passées par l'église, accumulé comme dans une tempête. Sa position au-dessus de l'autel et du prêtre symbolise la puissance intérieure de ces personnes, chaque énergie individuelle venant renforcer l'ensemble ». La structure est composée de 23 cercles en métal, laine vierge, hauteur : 20 m, longueur : 10 m, poids approximatif : 1 280 kg

2017.06.03-001 accumulation of Power dans l'église St-Joseph

La Parabole
Figure moderne des technologies de communication à distance, cette gigantesque parabole d’Alexandre Moronnoz réinstaure paradoxalement des modes de communication premiers : ceux de la rencontre, du verbe et de la parole. Sur cette construction en bois, on peut en effet s'asseoir, s'allonger, pique-niquer, faire la sieste, grimper, se retrouver pour discuter ou contempler en contrebas la ville, l'estuaire et la mer.

2017.05.27-004 parabole 2017.05.27-005 Stéphanie sur la parabole

Love Love
« Le Love Love est un bateau retrouvé naufragé, donné avec affection par ses anciens propriétaires puis coupé en deux et lesté d’une nouvelle quille qui maintient sa poupe hors de l’eau comme s’il était en train de sombrer à 45°. L’étrange redondance du nom originel de ce modèle de petit voilier familial des années 80 prend ici une tournure ambiguë et pour le moins inquiétante. Le Love Love est ainsi un naufrage permanent. L’image figée d’un bateau dans les dernières secondes avant sa définitive disparition. Pourtant ce bateau ne coule pas, et la suspension de ce moment insinue un doute sur le drame qui se joue. Mieux, il navigue dans cette position. À y regarder de plus près, il est aussi un objet de plaisance fonctionnel et sûr, avec son siège dans la bonne position, ses moteurs et même son échelle pour aller se baigner. Le Love Love est donc une image et son contraire. Un projet qui refuse la catégorisation confortable du bien et du mal ou de l’inquiétant et du rassurant. Une image qui se propose de complexifier le réel plutôt que de le simplifier. » Julien Berthier

2017.05.27-041 le Love Love 2017.05.27-042 le Love Love

  • Couleurs sur la plage
    Karel Martens
    a imaginé une mise en couleurs des cabanes, symboles emblématiques de la plage du Havre. Prenant comme point de départ le décret fondateur de la ville dicté par François Ier en 1517, une équipe de scientifiques de l'Université Le Havre Normandie a généré un code définissant les 10 couleurs et 6 largeurs de bandes qui habillent les 466 cabanes dont les propriétaires ont accepté de participer au projet. Celles restées blanches participent également à l'ensemble, comme autant de respirations visuelles.

2017.05.24-001 les cabanes de plage 2017.05.24-002 les cabanes de plage
2017.05.24-003 les cabanes de plage 2017.06.08-019 les cabanes vues des jardins suspendus

  • Les restos de la plage
    Les faces arrière des restaurants de la plage ont été décorées par 19 artistes locaux.

2017.05.24-005 fresque sur les restauirants

Voir les œuvres sur :
http://didiertougard.blogspot.fr/2017/07/tourisme-et-histoire-en-normandie-les_12.html

  • Jardins fantômes
    Baptiste Debombourg a habillé le bassin du Roy, à l'origine du port du Havre au XVIème siècle. S'inspirant des riches motifs qui décorent la chambre du roi dans le château de Blois (qui fut l'un des châteaux de François Ier), l'artiste a façonné une structure monumentale en acier Corten, qu'il a fixée aux murs du bassin. Au fil des marées, qui remplissent et désemplissent le bassin, des moules, des huîtres, des algues s'accrocheront à cette dentelle d'acier, révélant, semaine après semaine, les motifs royaux et leurs richesses.

2017.06.11-034 jardins fantômes 2017.06.11-035 jardins fantômes

  • Chasse au Gouzous
    A l'occasion des 500 ans du Havre, le street artiste Jace installé à La Réunion est revenu dans sa ville natale pour réaliser 50 œuvres dans des endroits insolites et secrets. Sur chacune d'elle figure un Gouzou, le petit bonhomme jaune qui a fait sa renommée. Les Havrais sont invités à participer à un jeu de piste géant consistant à trouver les Gouzous et à se photographier devant.


2017.05.29-004 gouzou

Voir des Gouzous sur :
http://didiertougard.blogspot.fr/2017/06/tourisme-et-histoire-en-normandie-les_16.html

AGENDA

  • 7 février 2017 :
    Sortis exceptionnellement des Archives, les parchemins signés par François 1er sont présentés dans le hall de l’Hôtel de Ville. Un acte de naissance, celui du Havre, c'est le caractère unique, extraordinaire et rare des documents originaux exposés et dévoilés par Edouard Philippe, député-maire du Havre.  Deux actes fondateurs : celui qui ordonne la création du port, signé le 7 février 1517, et celui qui ordonne la création de la ville, signé le 8 octobre 1517.

2017.02.21-006 2017.02.21-001 les 2 actes
présentation – les 2 actes

2017.02.21-002 l'acte de création du port le 7 février 1517 2017.02.21-004 transcription du texte du 7 février
acte du 7 février 1517 et sa transcription / traduction

500 ans charte de fondation du port 2017.02.21-005 transcription du texte du 7 octobre
acte du 8 octobre 1517 et sa transcription / traduction

Les cheminées EDF de la centrale thermique seront illuminées de centaines de points lumineux. Symboles « de la réalité industrielle de la ville », selon Édouard Philippe, le maire du Havre, les deux cheminées de la centrale thermique EDF sont visibles de loin. Elles le seront encore davantage dès le 7 février.

500 ans cheminées 2017.02.21-013 les cheminées d'EDF

  • 4 mars au 16 avril
    Exposition Sanvic : 500 ans et des jardins aux Jardins suspendus
    L’association Sanvic pour un meilleur cadre de vie propose de faire découvrir quelques moments forts du Havre à partir d’œuvres artistiques (peintures, sculptures) et d’une fresque.

2017.03.24-003
légende des bandeaux :
à gauche de haut en bas : armoirie ancienne, plan du havre en 1583, le voilier la Belle Françoise, la Maison du Passeur,
à droite de haut en bas : armoirie ancienne, l’Hôtel de Ville au XIXème siècle, le paquebot Normandie, le bombardement de 1944, le Bassin du Commerce

  • 27 mai 2017 :
    Préparée en amont avec les habitants, la Fête d’ouverture, imaginée par le collectif Art Point M, fut un événement artistique spectaculaire, qui mobilisa toute la population pour relier la ville haute à la ville basse, des hauteurs de Caucriauville à la plage.

Les Golden Cubes, une installation urbaine imaginée par Fanny Bouyagui (Art Point M), sur la promenade du Pré-Fleuri à Caucriauville, accueillent un dispositif photographique conçu pour réaliser des milliers de portraits de Havraises et Havrais, de 11h00 à 18h00. Un arbre à souhaits accueille messages d'amour, pensées et autres vœux que chacun pourra imaginer et écrire sur un ruban

2017.05.27-008 Golden Cubes

La Magnifik Parade du collectif Art Point M de l’Hôtel de ville à la plage de 18h30 à 20h00
300 personnes ont été castées et portaient 10 costumes représentant des monuments emblématiques de la ville et de son architecture, et 3000 figurants, arborant des costumes, drapeaux et masques se sont joints à la parade. Au bout de cette dernière, une grande scène était installée sur la plage où
carte blanche à été donnée à la chanteuse Catherine Ringer avec Electro Bamako et La Femme, de 20h00 à 23h45.

2017.05.27-033 la Magnifik Parade

Voir les photos sur :
http://didiertougard.blogspot.fr/2017/05/tourisme-et-histoire-en-normandie-les.html

  • 27 mai au 20 août 2017 :
    Le MuMa, « Clair-obscur » de Pierre et Gilles
    Le musée d’art moderne André Malraux accueillera l’exposition consacrée au couple d’artistes Pierre et Gilles, nés respectivement en 1950 à la Roche-sur-Yon et en 1953 au Havre. À travers une rétrospective de 80 de leurs œuvres de la fin des années 1970 à aujourd’hui, le public sera plongé dans leur univers artistique atypique, celui du portrait hautement sophistiqué entre photographie et peinture.

500 ans Pierre et Gilles

  • 27 mai au 8 octobre 2017 :
    Ville flottante, les trésors de la French Line
    Un parcours poétique à la découverte de l’histoire maritime du Havre est proposé par l’association French Lines, qui présente la plus grande collection d’Europe d’archives des compagnies transatlantiques. Une scénographie immersive est imaginée par Aurélien Bory et Lucas Thebault.

2017.06.08-012 le France
le France (3ème du nom) (1962-1977) : 315,70 mètres, 160000 CV, 31 nœuds

Voir les photos sur :
http://didiertougard.blogspot.fr/2017/06/tourisme-et-histoire-en-normandie-les.html

  • 27 mai au 8 octobre 2017 :
    Le Portique, espace d’art contemporain du Havre
    A l’occasion des 500 ans du port et de la ville du Havre,
    Le Portique s’agrandira et accueillera des interventions de 3 artistes contemporains : Stéphane Thidet, Vincent Ganivet et Julien Berthier, sous le commissariat de Patrick Lebret, son directeur. Ces trois artistes investiront également l’espace public avec des œuvres monumentales.

le portique

  • 27 mai au 8 octobre 2017 :
    Tetris
    Une exposition autour des arts numériques sous le commissariat de Charles Carcopino investira le Tetris, salle de spectacles et lieu de création, installé au Fort de Tourneville.

Tétris

  • 3 juin 2017 :
    Le baptême du MSC Meraviglia
    Le MSC Meraviglia, navire amiral de MSC Croisières, a été livré le 1er juin 2017. Construit par les chantiers STX à Saint-Nazaire, comme l’ensemble de la flotte MSC Croisières, ce navire nouvelle génération est baptisé en France, dans le port du Havre, le 3 juin 2017 avant d’être positionné à Marseille pour sa saison inaugurale en Méditerranée. D’un tonnage de 167 600 GRT et long de 315 mètres, le MSC Meraviglia dispose de 2 250 cabines, soit une capacité d’accueil de 5 700 passagers. Le Havre est la ville-marraine de ce nouveau fleuron de la flotte MSC Croisières, comme en témoigne une des pièces soudée sur le bateau sur laquelle figurent les armoiries de la ville. Une fierté pour tous les Havrais pour cet événement qui s’inscrit pleinement dans les célébrations du 500ème anniversaire de la fondation de la ville.

500 ans MSC Meraviglia
photo issue du web

2017.06.02-001 le paquebot MSC Meraviglia 2017.06.03-003 le paquebot MSC Meraviglia
mes photos : c’est tout ce que j’ai réussi à voir !

Il est compréhensible que l’on ne puisse pas s’approcher du paquebot pour des raisons de sécurité, mais qu’on ne puisse même pas le voir correctement de loin est frustrant, surtout pour des Parisiens que l’on a rencontrés qui sont venus exprès pour le voir !
L’actrice Sophia Loren était au Havre pour baptiser le paquebot, accompagnée de Gad Elmaleh et Patrick Bruel, cérémonie privée réservée uniquement aux invités. Les Havrais ont eu droit à un feu d’artifice.

  • 18 juin 2017 :
    Un marathon urbain au cœur du Havre

    Les 500 ans du Havre se célèbreront aussi sur le plan sportif avec l’organisation d’un premier marathon urbain sur les sites les plus emblématiques de la ville comme les escaliers de la costière. 3 distances et 5 formules sont proposées, dont le fameux marathon de 42,195 km avec des dénivelés jusqu’à 1000 mètres et plus de 4500 marches, l’Escalator de 12 km avec 1500 marches et 245 mètres de dénivelé et une marche de 7 km.

500 ans marathon

  • 6 au 9 juillet 2017 :
    La compagnie Royal de Luxe
    Du 6 au 9 juillet 2017, ce sera également le retour tant attendu de la compagnie Royal de Luxe et de ses géants pour des représentations extraordinaires réunissant plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Ce grand spectacle populaire se déploiera dans toute la ville et racontera l’histoire du Havre avec des personnages vus ailleurs et le retour du géant scaphandrier.

2017.07.07-009 le petit géant 2017.07.07-016 le géant scaphandrier

Voir les photos sur :
https://didiertougard.blogspot.fr/2017/07/tourisme-et-histoire-en-normandie-les.html

  • 31 août au 3 septembre 2017 :
    La Course des grands voiliers
    La Course des grands voiliers (Tall Ship Race) fera escale au Havre pour son étape finale du 31 août au 3 septembre 2017. La course, qui rassemble des voiliers du patrimoine parmi les plus grands du monde, prendra le départ en avril 2017 de Greenwich en Grande-Bretagne. Cet évènement gratuit et grand public s’articulera autour des bassins Vatine, de l’Eure et Vauban, où seront positionnés les bateaux de la flotte.

500 ans Tail ship race

Liste des bateaux présents :

Kruzenshtern, voilier amiral de la flotte des Grandes voiles (113 mètres) ;
Mir, le sprinter des mers ;
Sagrès, l’emblème de la Marine portugaise ;
Cisne Branco, le cygne de la marine brésilienne ;
Shabab Oman II, le nouveau grand voilier du Moyen-Orient ;
Santa Maria Manuela, l’historique morutier ;
Gulden Leeuw, la somptueuse goélette Art déco ;
Alexander von Humboldt II, le grand voilier émeraude ;
Belem, le plus ancien trois-mâts européen encore en état de navigation ;
Royal Helena, le trois-mâts de la Mer Noire ;
Oosterschelde, le centenaire qui a sillonné les mers du monde ;
Morgenster, l’ancien voilier de pêche de 1919 ;
Shtandart, la réplique de la frégate de Pierre Le Grand ;
Blue Clipper, l’élégant trois-mâts anglais ;
Étoile, le voilier des Forces Navales Françaises Libres ;
Atyla, le rêve de tour du monde d’Esteban Vicente Jimenez ;
Jolie Brise, le voilier mythique construit au Havre ;
– Des voiliers de classe C et D (ayant participé à la course ou faisant partie de la flotte normande traditionnelle).

Les cinq Pen Duick, voiliers d’Eric Tabarly, seront également présents au Havre, amarrés dans les bassins Paul-Vatine et de l’Eure, dans le quartier des Docks. Enfin, la Marine nationale française sera représentée, avec sa frégate multimissions Aquitaine (140 mètres), sur les mers depuis décembre 2015.

  • 9 septembre au 8 octobre 2017 :
    Le MuMa, Impression(s), soleil
    L’impressionnisme sera à l’honneur au cœur de la ville qui a vu naître ce mouvement majeur de l’histoire de l’art. Le musée, sous le commissariat de la directrice du MuMa et conservateur en chef Annette Haudiquet, accueillera une exposition phare autour du célèbre tableau de Claude Monet Impression, soleil levant. Elle mettra en avant la ville et sa lumière, source d’inspiration des plus grands chefs d’œuvres impressionnistes avec notamment des peintures d’Eugène Boudin, Raoul Dufy, Gustave Le Gray, William Turner ou Félix Vallotton.

500 ans Monet Impressions

  • 8 octobre 2017 :
    Le jour du Grand Anniversaire
    La clôture de l’événement est conçue comme un grand rassemblement populaire autour d’une œuvre symbole, célébrant avec poésie la date anniversaire de la création de la ville et son port, dimanche 8 octobre 2017. Cette œuvre numérique et interactive, symbole pérenne de la participation des Havrais à ces célébrations, laissera au Havre une trace indélébile, marquant la ville pour les 500 prochaines années.
    L'artiste chinois Cai Guo-Qiang est chargé du feu d'artifice de clôture. Le feu, qui sera un clin d’œil à l'impressionnisme et se voudra "poétique" sera tiré à 8h00, au moment du lever de soleil.
  • 27 octobre au 5 novembre 2017 :
    Transat Jacques Vabre 2017
    Depuis la toute première Route du Café entre Le Havre et Carthagène, celle qui est devenue la Transat jacques Vabre n’a plus jamais quitté son port d’attache havrais. La 13ème édition de la plus célèbre et plus longue des transatlantiques en double prendra ses quartiers au Havre du 27 octobre au 5 novembre 2017, pour un départ exceptionnel à l’occasion des 500 ans du Havre.

Transat Jacques Vabre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire