vendredi 30 décembre 2011

Évolution des prix en 50 ans de 1960 à 2010

Je ne m’intéresse pas à l’économie mais il y a un an je m’étais amusé à faire un petit comparatif de l’évolution des prix de quelques produits très différents entre l’année de ma naissance en 1960 et l’année 2010, soit en 50 ans ! Arbitrairement mais surtout parce que cela a été plus facile de trouver ces postes sur Internet ou dans mes archives, j’ai choisi le SMIC bien sûr, la baguette de pain, la place de cinéma, le litre de super, la consultation médicale, un timbre-poste, un journal télé et une voiture de bas de gamme (Citroën 2 CV de 1960 à 1990, Dacia Logan en 2010 mais pas d’équivalent en 2000). Si entre 1960 et 2010, une baguette est restée une baguette, un timbre est resté un timbre ou un litre d'essence est toujours un litre d’essence, en revanche les voitures d’aujourd’hui bourrées d’électronique et d’accessoires de confort et de sécurité n’ont plus grand chose à voir avec celles d’antan ! Il eut également été intéressant de comparer le prix des ordinateurs : en 1960, pas de PC, juste d’énormes machines peu performantes qui valaient l’équivalent de 94000 €, les PC de 1990 coûtaient quelque 5300 € alors qu’aujourd’hui de superbes machines s’achètent 500 € ! Et ne parlons même pas du prix du mégaoctet qui a été divisé par 1,3 million en 30 ans ! La chute des prix des téléviseurs est moins spectaculaire mais en 1970, un poste couleur cathodique de 56 cm valait environ 4000 F (600 €) soit la moitié du prix d’une voiture moyenne contre environ 300 € aujourd’hui pour une TV à LED.

 

1960

1970

1980

1990

2000

2010

SMIC horaire 0,25 € (1,64 F) 0,52 € (3,42 F) 2,25 € (14,79 F) 4,87 € (31,94 F) 6,41 € (42,02 F) 8,86 €
baguette de pain 0,07 € (0,44 F) 0,08 € (0,55 F) 0,25 € (1,67 F) 0,48 € (3,14 F) 0,61 € (4 F) 0,83 €
place de cinéma 0,28 € (1,86 F) 0,73 € (4,78 F) 2,46 € (16,13 F) 4,79 € (31,40 F) 9,30 € (61 F) 10,10 €
litre de super 0,16 € (1,03 F) 0,18 € (1,15 F) 0,47 € (3,08 F) 0,79 € (5,16 F) 1,14 € (7,45 F) 1,42 €
consultation médicale 1,28 € (8,41 F) 2,54 € (16,67 F) 6,56 € (43 F) 13,72 € (90 F) 17,53 € (115 F) 23 €
timbre 0,05 € (0,25 F) 0,06 € (0,40 F) 0,21 € (1,40 F) 0,35 € (2,30 F) 0,45 € (3 F) 0,58 €
Télé-7-Jours 0,09 € (0,60 F) 0,18 € (1,20 F) 0,53 € (3,50 €) 0,99 € (6,50 F) 0,99 € (6,50 F) 1 €
voiture bas de gamme 730 € (4790 F) 959 € (6292 F) 3046 € (19980 F) 6067 € (39800 F) 8600 € env. 7600 €

 

 

Évolution de 1960 à 2010

Évolution de 1960 à 1970

Évolution de 1970 à 1980

Évolution de 1980 à 1990

Évolution de 1990 à 2000

Évolution de 2000 à 2010

SMIC horaire 35 fois 2,09 fois 4,32 fois 2,46 fois 1,32 fois 1,38 fois
baguette de pain 12 fois 1,25 fois 3,04 fois 1,88 fois 1,27 fois 1,36 fois
place de cinéma 36 fois 2,57 fois 3,37 fois 1,95 fois 1,94 fois 1,09 fois
litre de super 9 fois 1,12 fois 2,68 fois 1,68 fois 1,44 fois 1,25 fois
consultation médicale 18 fois 1,98 fois 2,58 fois 2,09 fois 1,28 fois 1,31 fois
timbre 12 fois 1,60 fois 3,5 fois 1,64 fois 1,3 fois 1,29 fois
Télé-7-Jours 11 fois 2 fois 2,92 fois 1,86 fois 0 fois 1,01 fois
voiture bas de gamme 10,5 fois 1,31 fois 3,18 fois 1,99 fois 1,42 fois 0,88 fois

Ce tableau a été préparé il y a un an et depuis ça a encore augmenté…

79 commentaires:

  1. Le smicard s'en tire pas mal, il peut juste aller un peu moins au ciné.
    Le problème c'est que beaucoup sont en dessous du smic et que beaucoup ont été rattrapés par le smic par le gel de leur salaire.
    On rale aussi après le coût de l'essence mais c'est ce qui a augmenté le moins et les voitures consomment moins. Alors, la vie serait-elle meilleure alors que l'état est en faillite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai.

      Supprimer
    2. t'essayera de vivre avec un smic pauvre con ! Avant de parler faut savoir de quoi tu parle ! Faut pas se baser QUE sur cette liste là !

      Supprimer
    3. Le smic c'est pour les faibles agressifs, merci Jérémy.

      Supprimer
    4. Le pactole c'est pour les cyniques immorales et débauchés

      Supprimer
    5. Il y a un problème dans ce tableau: le smic. En effet, en 1960 était de 43 euros mensuel alors que le salaire moyen mensuel était de 825 euros. Donc comparer les prix de 1960 est un non sens, ça ne représente pas la réalité de l'époque. Aujourd'hui le smic est beaucoup plus proche du salaire moyen et des millions de salariés le touchent mais ce n'était pas le cas en 1960. Refaites vos calculs avec le salaire moyen et vos résultats seront très différents.

      Supprimer
    6. Mickael, ne dis pas n'importe quoi ! En 1960, j'étais ingénieur chez Thomson et mon salaire était de 700 NF, soit une centaine d'euros actuels et c'était un revenu "aisé". Tes 825 € pour le salaire moyen, c'est totalement invraisemblable. Personne ou presque ne gagnait une telle somme à l'époque.

      Supprimer
    7. Je suis tout à fait d'accord avec ce que dit Anonyme concernant les salaires réels des années 1960, et pas du tout d'accord avec ce qu'a dit Mickaël GUICHAOUA !
      J'ai vérifié récemment dans des papiers de famille: Mon père (comptable en entreprise privée) avait un salaire mensuel de 60 000 AF en mars 1959, soit 600 NF au 01 janvier 1960 ! Et nous étions des privilégiés.
      825 euros c'est n'importe quoi !

      Supprimer
    8. merci beaucoup pour ces informations! je recherchais ces résultats ! merci

      Supprimer
    9. Et les prostituées dans tout ça? Sont elles plus chères qu'en 1960 pour un smicard?

      Supprimer
    10. Monsieur ! votre tableau est faussé: exemple vous dites q'un litre de super valait 1,15 en 1970 soit 0,18 euro en divisant simplement par 6,55. Ce n'est pas comme cela qu'il faut comparer, il faut le faire en francs constants: or 1,15 F de 1970 valent sensiblement 1,15 euros 2014 d'après le tableau de conversion de l'INSEE qui lui tient compte de l'inflation, ce que vous démontrez c'est à la fois l'inflation et l'industrialisation , mais entre 1970 et aujourd'hui, les salaires ont eu aussi augmenté: 1000 frs de salaire 1970 égalent 1000 euros aujourd'hui. Donc le litre d'essence n'a pas augmenté à salaire équivalent, nombre de litre d'essence achetable égal. Ceci UNIQUEMENT POUR L"ESSENCE. J'ai fait le même calcul que vous pour des dizaines de dépenses différentes: PAR RAPPORT A l'INFLATION OFFICIELLE: tout ce qui est industrialisé a baissé, sauf les bagnoles. Toutes les charges d'état et services obligatoires , mutuelles, assurances etc ont augmenté, La nouriture qui provient du petit producteur a augment aussi, les vêtements ont eu tendance à baisser comme leur qualité.

      Supprimer
    11. Une voiture dans les années 70 était presque HS au delà de 100000 Kms actuellement un véhicule essence totalise sans difficulté le triple, Par contre un lave linge pouvait tourner pendant 25 ans alors que désormais l'obsolescence programmée de nombreux appareils électroménagers les condamne après 5 ans. En résumés l'on parle en coût jusqu'au terme de la vie d'un appareil une division par 3 est à appliquer pour les automobiles et une multiplication par 4 ou 5 pour l'électroménager.!

      Supprimer
    12. Il y a aussi beaucoup plus de «frais fixes» : abonnements pour le portable et la télévision télévision, plusieurs voitures par foyer, qui fait que notamment pour un/des smic, c'est difficile...

      Supprimer
    13. en 1965, mon premier salaire était même pas à 500 francs, nous avions une réduction de 10% pour les moins de 18 ans dans les banques en effectuant le même job ! Et 500 francs c'était loin d'être un salaire de personne privilégiée !
      En 1968 mon salaire était de 800 francs (pas à la banque) le loyer était de 500 francs pour un appartement tout simple dans une tour à Orly ! Et selon certains nous étions des privilégiés ? Les fins de mois ou plutôt vers le 20 étaient très très difficiles

      Supprimer
    14. Bonjour, je trouve ces recherches très intéressantes, dommage qu'il n'y est pas le prix du blé et du tabac ; ça aurait été très rigolo. Mais ce n'est pas trop tard pour compléter ce super tableau. Je suis agriculteur et fumeur.

      Supprimer
    15. Bonjour votre tableau est faut de tient pas compte de l'inflation

      Supprimer
    16. Bonjour,
      Si justement, mais c'est pas grave, au moins l'orthographe est bonne

      Supprimer
    17. Bonjour
      En 1990 j'avais 2,2 x le smic horaire.
      Aujourd'hui 1,4 x le smic avec plus de compétences.
      Cherchez l'erreur.

      Supprimer
  2. Bonjour, et merci pour ces précieuses informations.
    Sinon à mon avis le bonheur est un état intérieur qui n'a pas grand chose à voir avec le pouvoir d'achat, dès que les besoins vitaux sont satisfaits (respirer un air pas trop pollué, boire de l'eau correcte, se nourrir sainement, se vêtir et se loger...).
    Par contre la faillite de l'état n'a rien à voir avec les diminutions de pouvoir d'achat, c'est juste une arnaque des banques qui ont magouillé pour faire interdire à l'état de créer sa propre monnaie via la banque de France (Loi du 2 janvier 1973), sous Pompidou avec Giscard comme 1er ministre. (Pompidou ex-directeur de banque Rothschild et Giscard ayant de la famille aussi haut placé dans cette même banque)
    Voir : http://www.alterinfo.net/La-loi-Rothschild-cause-de-l-endettement-de-la-France_a50918.html

    Cordialement à +

    Marco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben oui
      premier paragraphe , ça sent l'amour et tt l'monde est d'accord
      second paragraphe , ça sent la haine , dommage
      alors comme ça , depuis les années 80 , la guillotine pour giscard et 14 ans de gauche plus rien n'augmente , ni le smic , ni les prix ?
      pauvre france et vive alterinfo la seule info qui elle au moins fait avancer le débat ....
      et 20 sur 20 pour le.... catéchisme

      dommage , ça avait bien commencé ; pourquoi tjs tomber dans le facile et trouver un coupable extérieur à soi. "C'est la faute à Voltaire , c'est la faute à Rousseau". Eh ben on n'est pas sorti de l'auberge mon brave!!
      époque décidément assez écoeurante capable de mettre en prison des vulcanologues qui n'avaient pas prédit le séisme . Ou qui paie ses tb comme ses coiffeurs .

      la réalité de tout ne serait'ce pas que : est bon ce qui est bon pour soi et est mauvais ce qui est pour mauvais pour soi . Au moins cela aurait le mérite de l'honnêteté.

      un modéré , espèce en voie d'extinction.

      cordialement et à-

      Supprimer
    2. Etre modéré n'exclut pas d'appeler un chat un chat...
      Ce n’est pas du complotisme que de pointer du doigt la grande Banque comme la SEULE responsable de la situation de crise que l’on connaît.
      Crise agricole de 1912, crise de 1929 : toutes deux créées par les montages politico-financiers de Rotschild, Kuhn, Loeb, Warburg, Morgan et consors.
      A noter que ces crises ont débouché sur deux guerres mondiales, pendant lesquelles LES DEUX CAMPS ont été financés par ces messieurs.
      A réfléchir et creuser…

      Supprimer
    3. Giscard n'a jamais été 1er ministre.

      Supprimer
    4. pour vous mettre d'accord j'ai une fiche de paie sous les yeux
      en 1968
      pour 283 heures de travail
      Le salaire net est de 954 f
      un litre de lait = 0,50 f
      un beurre = 2,30 f
      DENIS du 60
      60collection@gmail.com

      Supprimer
  3. C'est très intéressant tout cela, spécialement la partie SMIC vs toutes les autres augmentations. Merci pour partager cet exercice.

    Par contre, pour en tirer une vraie conclusion par rapport au pouvoir d'achat il faut ajouter AU MOINS les prix du lait, le logement et les transports publics, et l'électricité / le gaz pourraient aussi être là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire.
      Effectivement vous avez tout à fait raison et j'ai aussi pensé à quelques autres prix, notamment les logements mais je n'ai pas trouvé de sources assez fiables.

      Supprimer
    2. Quand on ne cherche pas on ne trouve pas, je vous croyais plus fort que ça.... Les loyers, de 2007 à 2014 ont augmenté de 43% (source INSEE).... et quand on sait la part importante qu'ils tiennent dans le budget d'une famille... je suis très réservé quant à votre objectif d'information initial, vos compétences... et votre connaissance de la vie.

      http://www.insee.fr/fr/themes/conjoncture/indice_loyer.asp

      Supprimer
    3. Bonjour Anonyme,

      Tout à fait d'accord avec vous!
      Ce sont surtout les loyers et les charges qui appauvrissent toujours plus sauf pour les heureux propriétaires!
      Aussi cette analyse ne reflète pas la réalité.

      Supprimer
    4. Vous ferez bien de vérifier la législation concernant la fiscalité immobilière. Les propriétaires sont ceux qui sont lésés, le fisc est le grand gagnant. Raison pour le désengagement d'investisseurs dans ce secteur et la baisse de construction de logements nouveaux.

      Supprimer
  4. Un détail, en 2010, la consultation du médecin n'était qu'à 22€, elle est passée à 23€ au premier janvier 2011...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je ne sais plus à quelle époque de 2010 j'avais commencé ce tableau, probablement en fin d'année où les sources devaient déjà mentionner cette augmentation.

      Supprimer
    2. la consultation du medecin sera toujours a 23 euro au premier janvier 2016... du coup je suis parti à la retraite
      et un generaliste de moins 1!!!!

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Je tiens à réfuter l'analyse de cet article, elle est biaisée d'avance, ne comportant pas de sources, ni l'analyse correcte. Au final, vous montrez le contraire de ce que vous voulez prouver. Vous voulez prouver que le coût de la vie a augmenté, alors que statistiquement, et en prenant vos chiffres (même s'ils viennent de l'INSEE il aurait fallu le préciser):

    Du coup pour étayer mes faits, et pour prouver mathématiquement que vous avez tort, j'ai calculé l'évolution du prix du pain entre 1960, l'allocation en ressource nécessaire pour s'acheter une baguette et donc le coût horaire d'un tel achat. Au final le pouvoir d'achat en langage M6. Car au lieu d'avancer des faits sans appuis scientifiques, sans analyse, vous montrez le contraire de ce que vous voulez montrer. Des calculs simples d'un niveau seconde SES permettent de montrer que:

    http://www.hapshack.com/images/p85Ml.png

    Au final vous en conclurez qu'une baguette de pain coûte moins cher en 2010 qu'elle ne coûtait en 1960. Et BANG. Eh oui, vous pouvez la déguster, et vous pouvez même en déguster 3 en 2010 pour le prix d'une en 1960. Un peu plus de rigueur dans ce monde de brute ne fait pas de mal, surtout que vous avez un certain nombre de lecteurs. Vous n’êtes pas professionnel, mais un peu de bon sens et de recherche vous aurait évité de sortir des sottises.

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet aimable avis !
      Je ne vois pas où est décrit ce que je voulais prouver, et pour cause, je ne voulais rien prouver mais juste donner quelques chffres de comparaison que je n'ai évidemment pas inventés ! L'article aurait d'ailleurs plutôt tendance à prouver le contraire de ce que vous dites que je voulais prouver !
      Mais je n'ai émis aucune opinion, à ce que je sache !
      Cet article n'a rien de scientifique, économique, financier, il n'est pas complet, et il n'est pas une référence, et comme le but de ce blog, ne sert qu'à se divertir.

      Supprimer
    2. Merci Didier pour ce travail !

      J'aurais aimé utiliser un peu de ton travail pour un mémoire de licence, et j'aimerais savoir si les chiffre ont ou non été actualisé (en prenant en compte le taux d'inflation)?

      Et également si tu me donne ton accord pour cela.

      Supprimer
    3. Merci André !
      Bien sûr pas de soucis pour utiliser cet article ou n'importe quel autre, d'ailleurs je n'ai rien inventé et j'ai bien trouvé aussi ailleurs !
      Par contre je ne comprends pas bien la question sur l'actualisation des chiffres, ceux-ci sont donnés comme ils étaient à la fin de l'année en question.
      Quoi qu'il en soit, bon mémoire !

      Supprimer
    4. C'est peut être vous Mr Bibi595 qui compliquait tout. Je trouve cet analyse assez parlante et elle cloue le bec à pleins d'idées préconçues qui rend le passage à l'euro responsable de la misére et de l'augmentation du pouvoir d'achat. Vous jouez aux pseudos scientifiques pour contredire cette petite analyse, certes superficielle et sans prétention. Cela me fait juste dire qu'on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres, tout et n'importe quoi mais surtout n'importe quoi....

      Supprimer
    5. Je ne parlais pas des chiffres de ce blog mais de ceux qu'on trouve partout sur les réseaux sociaux sous forme humoristique ou autre.... car c'est en réaction à l'un deux que je suis tombé par hasard sur ce blog.

      Supprimer
    6. Bibi, tu nous as bien fait rire.

      Je pense que tu ne t'es pas rendu compte qu'en croyant avoir compris le contraire de ce que Didier avait écrit, en fait tu as démontré exactement la même chose (mais tu es pardonnable, car tu ne sais pas très bien écrire).

      Et je suis allé voir ton tableau, par respect pour ton travail.

      Je pense qu'il manque un peu de rigueur (pour toi qui prônait la rigueur, c'est quand même pas mal) (prôner = recommander, j'suis sympa, .. hein !!).
      Il faudrait aussi que tu prennes en compte le fait que la minute de 2010 est beaucoup plus courte que celle de 1960.
      Alors, refais moi ton tableau correctement;, s'il te plaît..............


      Supprimer
    7. Bibi vos critiques sont virulentes mais votre prose est du charabia. Avant de critiquer les autres, il faudrait peut-être être vous-même irréprochable... sur le plan grammatical et syntaxique.

      Supprimer
    8. Réponse à la question d'andre... 3 ans après !!
      Je pense qu'il veut parler de différence entre francs (puis euros) de dits 'courants'ou 'constants'.
      Qd on veut exprimer des données sur une 'longue'serie (ds le temps) on préfère ramener les valeurs monétaires en monnaies 'constantes' (tenant compte de l'inflation, et de manière plus ou moins subjective (quels choix d'indices?) de ce que l'on peut acquérir à telle ou telle époque..)
      Ici, apparemment les chiffres sont exprimés en valeurs 'courantes'(i.e. nominales.. donc la baguette était bien à 20 ou 40 centimes de franc chez le boulanger... (elle pesait 300grammes.. puis 250...) aujourd'hui son poids est dit 'libre', elle pèse de 200 à 250/280
      Elle coûte autour de 6 francs chez le boulanger et deux à lidl.. (ou elle est, hélas, souvent plus fraiche/chaude..et meilleure..) .

      pour mémoire au prix de détail la farine coûte selon les cours entre 30 et 40 centimes le kilo, (ajouté les frais de magasin, et la fabrication, mais il faut très peu de main d'oeuvre, quelque fraction de centime pour la cuisson, un peu d'eau et de sel (donc quasi rien..) et 100/150g de farine par baguette soit 3 ou 4 centimes .. qui te seront facturés dix fois plus à lidl et 30 fois en magasin... des que c'est en ville (≠ petite campagne..) l'arnaque va donc bon train.. cela dit servitude volontaire car faire du pain soi-même ne prend que qques minutes tout les qques jours.. et l'agriculteur, même en 'vrai' bio, d'à coté ne ns vends son blé en vrac, au double du cours mondial.. que vers 30 ctms d'€.. donc pour l'équivalent d'une dizaine de baguettes..

      les données comme ici.. en francs courants sont intéressantes aussi... et même si cela ressort plus de valeurs 'sentimentales'...

      Si tu veux des valeurs en francs constants tu trouveras cela sur une période depuis 1950 par ex ici:
      www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ip483.pdf



      ------

      sur notre sentiment (relatif ou... pour certains.. parfois plus exploités que d'autres??)

      il s'agit sans doute à la fois d'un triste rinçage politico-merdiatique...
      et de la route relativité de nos ressentis/perceptions..


      alors que ns n'avons jamais été aussi 'puissants'
      et riches (en occident) on peut ressentir bcp de frustrations, voire se galèrer..


      le coût (purement spéculatif.. dix /vingt fois... comme le pain!! sa valeur 'réelle') du logement ds la(es) grande ville.. ...l'écart énorme entre très très très riches et gens 'moyens' les images de l'oisif riche à grosse pollubagnole omniprésentes ds tout film ..pub ou média..
      tout cela crée surement une bonne part de ce sentiment..
      ajoutons le sentiment (tres realiste..) d'être au bord d'un gouffre écologique et politique avec l'aspiration des masses pauvres pays les plus pillés /pollués /exploités.. à qui on balance nos images irréalistes via internet+films.. de devenir desconsogaspipollueurs comme nous..
      modèle ingeneralisable..
      au bord de gouffre aussi avec les énergies fossiles auxquelles nous sommes complètement toxico-addicts...
      et pour le micro cas particulier franco-français.. au bord de situations infernales (déchets!!!) et de catastrophes majeures avec notre dépendance au nucléaire qui chez ns rappelons le, représente près de 15% de notre conso d'énergie (contre moins de 2%, déjà une folie grave... ds le reste de la planète.. )

      ajoutons tous les stress pour produire et gérer tout ce tas de saletés utiles ou superflues...
      toujours plus vite et à moindre coût... avec l'isolement croissant et l'effrennée concurrence/guerre de tous contre tous.. '

      et la liste de points de fragilité écologique ou psychologique serait si longue.. aggravant la longueur de ce post lui-même... déjà..

      Supprimer
    9. La confusion ne porte t-elle pas sur 40 euros par mois... et de 850 euros... par AN...
      et effectivement si le smicards était la moitié du revenu moyen... Plus tard il n'avait plus qu'un écart d'un tiers... ce qui n'exclut pas que un petit pourcentage de très très riches accaparent par violence peu visible une grosse part de gâteau..créant au passages d'immenses mauvais exemples et frustrations..

      De là peut-être un renforcement des délires racistes, comme cette histoire de 73 (relire ce texte... peu de rapport !!) colporté fébrilement ds toute la chouardofachospere...

      Au passage, et oui 700 francs .'plus de trois fois les dix ou le double d'un salaire d'enseignant.. était un haut revenu.. (du côté du millier d'euros annuels en francs courants.. en constant cela ns ferait du 30 000... eh oui.. Et aujourd'hui la même position serait peut etre payée le double encore.. (60000? )

      Supprimer
  6. Mais, en fait, à quoi il sert votre tableau, à part montrer qu'il existe une inflation, dûe à de la création monétaire ? Je ne vois pas l'intérêt de l'article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah à rien, évidemment, comme tous les autres tableaux qu'on trouve sur Internet et comme le reste de ce blog puisque ce n'est que du divertissement et en tout cas pas sujet à polémiques !

      Supprimer
    2. L'inflation n'est pas seulement due à la création monétaire mais aussi à des politiques économiques manquant de stabilité(relance puis austérité), l'Allemagne n'a pas subi une telle inflation malgré une augmentation similaire de la masse monétaire mais il y avait une banque indépendante du pouvoir politique .

      Supprimer
  7. Merci bien pour ces deux tableaux, bibi595: la présentation du post stipule bien qu'il a fait ce comparatif arbitrairement.Pour la baguette de pain en 1960, il ne faut pas oublier que c’était la période d’après guerre et que la production de blé n’était pas la même qu'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  8. Même si l'article date ou que mon commentaire arrive tardivement, je voudrais vous dire à quelle conclusion j'aboutis en examinant vos données.
    Tous les prix étant ramenés au SMIC horaire, on constate que, globalement, les prix baissent (excepté pour la place de cinéma qui reste stable) et le minimum est atteint pour chacun des articles de votre liste en 2010 (le temps de travail nécessaire est plus court).
    Cette constatation amène la question suivante : si globalement tous ces articles coûtent moins cher, comment peut-on avoir le sentiment que notre pouvoir d'achat a considérablement baissé ?
    Dit autrement, si ces articles nous coûtent globalement moins cher, où sont les frais qu'on paye aujourd'hui, qu'on ne payait pas auparavant et qui sont ce qui plombe notre pouvoir d'achat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire.
      Peut-être justement à cause d'autres postes non mentionnés qui auraient davantage augmenté (loyers en l'occurrence !) ou de l'augmentation des loisirs, des vacances, des nouvelles technologies, etc. qui ont nécessité d'autres besoins... ?

      Supprimer
    2. Il est vrai qu'en 50 ans, nos habitudes et nos désires de consommations ont évolués.
      Alors qu'il y a 100 ans, on utilisais une grande partit de nos revenu à la réalisation de besoin primaire, maintenant, nous nous en satisfaisons plus...
      Qui désire vivre sans accès à internet, téléphone fixe ou mobile, télévision, voiture, et qui cultive lui même son potager ?
      Le temps consacré au travail et aux taches ménagères ayant sensiblement diminuées, nous avons dévellopé nos loisirs, qui coûte cher !

      Voilà simplement pourquoi nous nous plaignons de notre "pouvoir d'achat", simplement car nous ne connaissons plus nos réel besoin... et pour quel confort...

      Supprimer
  9. On se plaint tout le temps du prix de l 'essence , et pourtant ... ( j 'ai fais la meme comparaison que vous il y a quelques jours en prenant aussi le tarif smic 1991 et 2011 )

    En 1991 on pouvait acheter 6,25 l d 'essence avec un smic horaire , et en 2011 on pouvait acheter 6,5 l d 'essence avec un smic horaire . Donc on peut dire que le prix de l 'essence n 'a pratiquement pas bougé en 20 ans , alors que nous avons tous la sensation que l 'essence à beaucoup augmentée , que c 'est inadmissible , etc...
    ( moi le premier )
    verifiez vous même , c 'est très facile .
    Par contre , la part logement à beaucoup augmenté , location ou achat , et notre soif de technologie et de nouveautés , nous ont ajoutées des frais qui sont de plus plus important . Comme le telephone portable , l 'abonnement internet , etc..
    J 'arrête donc de râler sur le prix de l 'essence , et je râle maintenant sur le prix du logement .( mais bon , ça ne change pas grand chose à la fin du mois ) ...

    Par contre si j 'étais fort , je dirais non , à toutes ces sollicitations, pour changer de tel , un nouveau forfait pour avoir la 3G ou la 4G , j 'arrêterais de croire que le bonheur c 'est d'avoir , d 'en avoir plein ces tiroirs .... ( tiens ça me fais penser à une chanson );)
    Mais je suis faible , les trois quart du temps , alors je vais craquer ; pas tout de suite , mais ça va arriver ; et j 'aurais le nouveau forfait 4G , et toutes les conneries qui vont avec .
    Du coup il me restera encore moins d'argent pour mettre de l 'essence , et je dirais , comme tout le monde que l 'essence est trop cher , parce qu'il est plus facile de me trouver un bouc émissaire , que de réfréner mes pulsions .

    Faites l 'experience de tenter d 'expliquer à un copain , chiffres à l 'appuis , que l 'essence est au même prix qu' 1990 .
    3 fois sur 4 , les gens disent que ce n 'est pas vrai ,vous rient au nez en vous prenant pour demeuré, que c 'est pas possible , que c 'est n 'importe quoi , que c 'est un discours colporté par l 'industrie pétrolière , que c 'est la faute du gouvernement qui se rince en taxe .....etc...

    ce bon bouc émissaire est de retour dans la bergerie .

    cordialement
    un vieux

    ps:
    c 'est pas simple la vie , hein !



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les explications des tableaux.

      Bien que l'argent ne fait pas le bonheur mais a toujours été le nerfs de la guerre, il reste un état d'esprit c'est à dire une nostalgie du temps.

      Lorsque je regarde un film daté de 15 ou 20 ans les scènes ne comportaient pas de téléphones portables et d'internet il y avait une forme de liberté ainsi que la de vie privée.

      alors si rien n'a trop changé de l'évolution des prix en 50 ans ou est le problème si 1 euro égal 6.55957 francs.

      c'est le jeu de la technologie, avant on prenait le temps de connaitre les choses nous étions libre pas de sonnerie on se déplaçait pour aller voir nos familles et ami(es).

      selon notre age nous sommes devenus archaïques pas avec une mauvaise éducation mais bien avec une évidence d’être dans la servitude des temps modernes.

      Avant on pouvez expliquer transmettre un message à un jeune maintenant c'est presque plus la peine car il y a internet.

      dans le temps je me creuser l'esprit sur un problème tandis que maintenant c' est le problème qui me creuse l'esprit.

      je ne rejette pas la technologie ce que je regrette c'est d'en être arrivé à une vie sociale qui ne vaut même pas 1 franc ou 1 euro, mais la grande bêtise d'un gouvernement un peu trop payait pour détruire les gens aux courages que nous étions par le passé.

      si il y a une hausse celle de la bêtise.
      Malheureusement avec le temps la vie est moins crédible et vis versa et versa dans le vice.

      cordialement.

      vive les centimes ou vive les sentiments?!?!?...........................................................

      Supprimer
    2. Bonjour, Didier,
      Bon et bien , moi, je cherchais simplement le prix de la baguette de pain juste avant l'euro .....
      et je l'ai trouvé!!
      Merci d'avoir fait ce tableau

      Supprimer
  10. Ce que j'adore ce sont les commentaires sur un sujet donné: on y trouve de tout et son contraire. Quelqu'un soulève simplement un sujet qui peut être intéressant et allons-y pour la valse des commentaires. Il y a des gens simples que voient les chosent simplement mais on trouve aussi des gens que se sentent au-dessus des autres et qui critiquent vertement. Il y a ceux qui veulent étaler leur savoir et d'autres qui se contentent de profiter de l'information. Au final, chacun fait ce qu'il veut de l'information reçue. Le genre humain est fantastique dans sa diversité et ce sont les contradictions qui font le charme de la vie. Si tout le monde était d'accord sur tout, on s'emmerderait grave!

    Hamgnane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila un commentaire qui me plait et tellement vrai.

      Supprimer
    2. Voilà une observation pertinente. I like comme disent les jeunes !

      Supprimer
  11. Merci Didier pour ce tableau... Oui c'est super de se rendre compte de ce qu'on achetait avec une heure de smic horaire il y a 50 ans, 30, 20 ans auparavant comparé à aujourd'hui. Oui l'étalon "heure" est très bien. Bravo. :-)

    RépondreSupprimer
  12. Tableau intéressant, mais n'oublie pas que le prix payé par les français pour une place de cinéma est de 6.32€. Il ne faut pas parler de plein tarif, sinon, pour les voitures, il faut faire le même calcul en prenant comme prix ^35.000€ plutôt que ton chiffre ;)

    RépondreSupprimer
  13. bonjour Didier pour un T4 en hlm loyer 380£uros ttc echeance de septembre 2013 soit environ 2020 Francs en region midi pyrennees (31) le meme logement en 1995 loyer 950Francs soit environ 145£uros sur 18ans 235£uros
    d augmentation soit 13£uros sur un an soit 1,08£uro par mois soit 0,036£uro par jour. un paquet de cigarettes vaut dans les 6 a 7£UROS un café dans un bar 1,50£uro environ.... Tout est relatif notre mode de vie, nos loisirs ,ect ect... j ai 60ans certes dans les années 60 70 on avait pas de portable voire certains meme pas le fixe ben du coup on avait des echanges épistolaires on ecrivait "tout un roman" on allait rendre visite a la famille le dimanche et pour voir les copains ou les copines on allait chez eux ou on se donnait rdv on faisait des ballades a pieds a velo on allait se baigner....aujourd hui on est dans une societe de plus en plus de consommation donc evidement on depense pas toujours a bon escient mais bon chacun gere mais faut pas se plaindre apres des difficultés financieres de fin de mois difficiles ect ect.... comme on dit chez moi faut pas péter plus haut que son c--.....apres voila cest toute l economie d un pays qu il faut voir et tetre revoir enlever certains privileges a nos hauttttttttts fonctionnaires d Etat ( logement repas d affaires les grandes receptions) vu les salaires qu ils se font ils peuvent se payer leur repas et leur logement. On parle de pays en crise qu ils montrent deja l exemple en faisant moins de depenses a mon sens.... je me trompe tetre....lol en tout cas le tableau est bien fait ca donne un apercu de l evolution au cours des décennies ecoulées faut relativiser certes pour ma part ca me ramene a jeunesse et pleins de jolies choses qui me ressurgissent.... nostalgie quand tu nous tiens....

























































































































































































































































    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien joué tu as tout dis, ca à laisser un blanc dans l'assemblé ..

      Supprimer
    2. T'endors pas sur le clavie mon vieux !

      Supprimer
  14. Merci pour cet éclaircissement.

    Suis en Belgique et je pensais aussi que le prix de l'essence était prohibé. Au final, on s'en sort bien mais elle est en fait trop bon marché et on en consomme trop.

    à 42 ans, j'ai pas la 3g ou la 4g ni tout ces trucs qui clignotent dans les yeux puis dans la poche ensuite. Conclusion, j'ai acheté ma troisième maison l'an passé... Comme quoi, la vie est pas si chère qu'on nous le fait croire mais simplement nos habitudes de consommateur ont changé. Pas de câble télé ou abonnement téléphone, juste des cartes et un décodeur satellite qui va deux fois par mois, quand je n'ai vraiment rien à faire. Pas de voiture neuve non plus, trop cher pour nous, une occase de prestige allemande (désolé mes amis Français) ça tient bien dans le temps. Mais bon, on fait comme on peut et si y avait pas tous les gens pour consommer, y aurait pas tous les patrons pour faire tourner les entreprises. Au final, un air plus pur, moins de cancer de la peau à cause des vacances à la mer et sans doute moins de jalousie et de complexe de société.

    Bonne analyse à tous et surtout, poser vous la question de savoir si c'est VRAIMENT nécessaire avant d'acheter...

    Bonne année 2014.......

    RépondreSupprimer
  15. Quelqu'un pourrait dire dans quelles proportions ont augmentées sur la même période les charges de location ou d'achat de maison ?

    RépondreSupprimer
  16. Le point qu'il est intéressant de regarder, ce sont les taux de prélèvements de ce cher état, sur les salaires, mais aussi sur la consommation.
    L'insée donne des infos sur les salaires (SMIC) super brut/brut /net
    super brut=ce que paye une entreprise en contrepartie du travail d'un salarié.
    Sur le SMIC 37% de prélèvement en 1960, 47% aujourd'hui. Je ne connais pas les taux de l'irpp, il serait intéressant de les connaitre.
    En ce qui me concerne, entre 1997 et 2013, mes impôts locaux( taxes d'habitations+impôts fonciers)ont augmenté de 120%.
    Cotisations sociales, IRPP, TVA, taxes en tout genre, impôts locaux, ont augmentés beaucoup plus vite que nos salaires. Et pourtant l'état est endettés, NOUS sommes endettés....... A vos chéquier..... !

    RépondreSupprimer
  17. Nous oublions toujours une composante.
    Les accords de Grenelle du 27 mai 1968
    Ceux ci nous garantissaient une evolution du salaire en fonction de l inflation
    bien sur supprimes dans les annees 2000

    RépondreSupprimer
  18. Evolution et ratio sont en trompe l'oeil lorsqu'il sont exprimés en chiffres bruts et sans rapport avec le contexte économique

    il faut voir par exemple l'évolution de la dette de la France sur http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/52/Dettepubliqueetpolitique.JPG depuis 1960,

    mais surtout le fait que si des produits sont devenus "moins cher" qu'à l'époque c'est parce qu'ils sont fabriqués dans des pays étrangers où les conditions de travail les lois et réglementations du travail sont bien moins contraignantes qu'en France sans la protection ni les avantages sociaux ( qu'il faut bien payer car rien n'est gratuit)

    petit exemple en 1960 une 403-7 Peugeot (7 CV fiscaux) fabriquée 100 % en France coûtait 8600, 00 NF soit 860 000 AF pour un smig horaire de 1.64 NF ou 164 AF soit 5244 heures de travail (un peu plus de 3 ans à raison de 42h hebdo )

    2014 une Dacia logan 7cv fabriquée 100 % à l'étranger vaut 7 700 € pour un smic horaire de 9.53€ soit 808 heures de travail ( environs 6 mois pour 35 heures hebdo)

    http://p7.storage.canalblog.com/76/05/24274/72723694_p.jpg

    les produits sont moins chers mais la France n'a plus le travail nécessaire pour que les français puissent les acheter car les voitures, les téléviseurs, l’électroménager, le textiles l'acier, le charbon etc... sont fabriqués ( importés) dans les pays dits en voie de développement
    par exemple en Chine le salaire annuel moyen dans le secteur privé chinois s'est élevé à 28.752 yuans (3.640 euros) en 2012. Il avait déjà progressé de 18,3% en 2011
    plus prés de nous en Slovaquie ( qui fait partie de l'Union Européenne )salaire minimum à 327€ mensuels

    http://www.eurocompar.eu/salaires-et-revenus.10.datas.htm

    en plus rajoutez à cela un € qui flambe à 1.40 $ voilà la recette d'une récession annoncée...

    pour info dans la parité € /$ chaque dixième de point ( 0.10) au dessus de la parité 1€=1$ c'est 1 point de croissance en moins, faites le calcul et vous aurez la recette dévaluons l'€ de 40% et nous retrouvons pour toute la zone euro 4 points de croissance
    les produits hors zone euro seront 40% plus chers ( relocalisations possibles) nos produits exportés seront 40% moins chers ( exemple duel Airbus Boing)

    c'est ce que la France ne peut hélas plus faire depuis 2001 nous avons une monnaie mais plus sa gestion ni sa maitrise !!!

    l'Angleterre ( qui n'a jamais intégré la monnaie unique elle ) va mieux car la dévaluation de la £ sterling en 2008/2009 à 1.10€ accompagne avantageusement la politique de redressement (elle valait en 2000 juste avant la monnaie unique 1.69€) soit une dévaluation de 35% la £ est actuellement "remontée" à 1.21€

    Avec une hausse du PIB de près de 2% en 2013, l'économie britannique enregistre sa meilleure performance depuis 2007. Cette performance la place loin devant les 0,4% de l'Allemagne et les 0,1% de la France.

    En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/le-royaume-uni-champion-d-europe-de-la-croissance-en-2013_1337823.html#bRIxd7LU408b3iMz.99

    voilà pourquoi ! Essayez donc de courir un 100 mètres avec des entraves aux pieds et une enclume sous chaque bras...

    RépondreSupprimer
  19. Le problème n'est pas de comparer l'évolution des prix sur 50 ans dans laquelle l'apparition de l'euro est "noyée" mais de faire un comparatif "avant-après l'euro" et là, à mon avis, on va vite voir que l'euro a fait bondir certains prix.
    Exemple tout bête : 10 francs sont souvent devenus 2 euros pour une prétendue histoire d'arrondi et de facilité de conversion, soit plus de 30% d'augmentation !
    Quand au prix des PC, en 1990, ils ne valaient pas 5300 euros mais s'affichaient à 9990 francs (environ 1500 euros) pour un 386 avec un disque dur de 40 mo et 2 mo de RAM (oui vous ne rêvez pas !), sous le seuil psychologique des 10000 frs. A 5300 euros, c'est peut-être le prix des portables haut de gamme, mais peu de personnes (à part les frimeurs) en achetaient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas un frimeur mais pour une question de place et de facilité de transport j'ai acheté mon premier ordinateur portable 28000 F en 1994 et une imprimante Canon jet d'encre à 4000 F, c'est vrai qu'à l'époque les portables étaient beaucoup plus chers que les ordis de bureau

      Supprimer
  20. Il est vrai qu'avec un smic on peut acheter plus de litres de super maintenant qu'en 1960 mais on a besoin de parcourir beaucoup plus de kms aujourd'hui.
    Distance domicile travail plus grande aujourd'hui pour beaucoup de gens.
    Mobilité oblige, éloignement plus grand de la famille et des amis.
    Au final il faudrait pouvoir faire le ratio budget essence mensuel par rapport au smic mais je vous l'accorde pas facile à faire car cela dépend de chaque personne.

    RépondreSupprimer
  21. en 1970 on avait le SMIC en tout début de carrière ( vers l'age de 16 ans ) puis le salaire progressait très vite et en plus on travaillé 40 a 42 h par semaine
    5 a 7 h de plus par semaine = 20 a 28 h de plus par mois au smic actuelle , cela augmenterait nos salaire de 200 a 250€ brut par mois et en plus les charge en 1970 ete de 10% environ

    RépondreSupprimer
  22. Salut Didier !
    Ton aide nous a été précieuse, en effet nous sommes en Première STMG et notre travail portait sur l'évolution des prix sur 50 ans (ainsi que le SMIC horaire).
    Gloire au grand Didier !! Nous t'aimons tellement et continue de faire vivre ton magnifique blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce témoignage.
      Je suis ravi que cet article ait pu vous aider !
      Bon courage pour la suite

      Supprimer
  23. Comparer des FF de 1960 avec des FF de 2000 ça n'a pas beaucoup de sens. La preuve le prix du télé7 jours en 1990 et en 2000 qui est identique mais 6.5FF de 1990 ne valent pas 6.5FF de 2000. Il faut tenir compte de l'inflation. J'ai recalculer ton tableau mais en convertissant tout en € de 2016 avec l'inflation officielle :

    1960 1970 1980 1990 2000 2010

    SMIC 3.35€ 4.55€ 7.55€ 6.95€ 8.10€ 9.45€
    Pain 0.95€ 0.75€ 0.85€ 0.65€ 0.75€ 0.85€
    Ciné 4.15€ 6.45€ 8.25€ 6.85€ 11.70€ 10.75€
    Essence 2.30€ 1.55€ 1.55€ 1.10€ 1.45€ 1.50€
    Médecin 18.70€ 22.40€ 21.9€ 19.60€ 25.1€ 24.50€
    Timbre 0.55€ 0.50€ 0.70€ 0.50€ 0.75€ 0.60€
    Tele7 1.35€ 1.60€ 1.75€ 1.40€ 1.25€ 1.60€

    Voiture 10 640€ 8 450€ 10 180€ 8 650€ 10 830€ 8 080€

    On se rend compte que seuls la place de ciné et le SMIC ont clairement augmenter. Les autres fluctuent dans une même fourchette. Le pouvoir d'achat n'a pas tant diminuer que ça malgré ce que les gens disent. Qui partait en vacances tous les ans en 1960? Quasiment personne! Aujourd'hui j'en connais qui sont malade s'il ne partent pas 3x par an. L’augmentation de la pauvreté est due à d'autres facteurs notamment le chômage qui n'existait pas en 1960.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. **La consultation chez le médecin aussi a augmenté

      Supprimer
  24. Merci pour cette synthèse édifiante!

    un truc amusant : mon grand père qui est allé bosser à Paris dans les années 60 (avec un bon salaire j'imagine, car cadre assez haut placé dans une grosse boite) me disait qu'il avait le job à la condition de présenter un bail signé! Le plus dur c'était pas de trouver un boulot mais de trouver un logement. Pourtant les prix des loyers n'étaient pas aussi mirobolant qu'aujourd'hui. La pénurie n'engendrait pas une spéculation exagérée pour "réguler". Et j'ai jamais compris d'où venait cette anomalie entre l'offre, la demande et le prix.

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour à tous !
    J'arrive un peu tard, mais j'aimerai vous donner mes propres infos avec mes propres fiches de paies de 1999 (donc avant l'euro) et celle de 2001 ou les fiches de paies étaient payées en Frs mais converties en euros.
    SMIC horaire en 1999, 40.22 frs pour environ 177 heures. Salaire net = 5713.26
    SMIC horaire en 2001, 42.03 frs pour environ 151.57. Salaire net = 6725.60 fr et en euros (sur la fiche de paie = 1025.31 €), alors je suis allez voir ce que valait l'euro en 2001. le taux horaire aurait été de 7.52 sur le site de l'INSEE, 42.02 frs en 1999 vaudrais aujourd'hui (avec l'inflation et tous ça) 7.52 €/h.
    Toujours pour la même boite en 2002 ou là l'euro était officiel.
    SMIC horaire en 2002, 8.119 € pour 169 heures. Salaire net = 982.17. Soit 6442.61 en frs. Voilà ce qui se passe si converti toujours avec les inflations. 8.119 € de l'époque ferait aujourd'hui 64.32 frs/h. au lieu des 40 frs en moyenne de l'époque et ceci en trois ans.

    RépondreSupprimer
  26. Pour infos : j'ai été vendeur (PEM-GEM-GRIS-BRUN) dans les grandes surface. Voici un exemple que j'ai retrouver dans mes archives :
    Le PC de 1999 avec un processeur Pentium II MMX ; avec une vitesse d’horloge de 400 MHz, un disque dur de 4 Go, une mémoire vive de 64 Mo, une carte son et vidéo, et équipé des logiciels classiques du moment, il coûtait 7 kF, il couterait aujourd'hui 1358,09 euros. Alors qu'aujourd'hui un PC de plus grande capacité coûte environ 3-500 €

    RépondreSupprimer
  27. Bon pour info, le nombre d'heures mensuel n'était pas le même en 1970 qu'en 2010, 35 h oblige. Donc pondération à revoir.
    Je vendais des télés en 1978 et un écran 67 cm (24") coûtait 6000 NF (913 €). Les télé couleurs les moins chères (36 cm) étaient dans les 3000 NF (407 €). On les trouve aujourd'hui à, respectivement, 130 € et 70 €.
    On peut aussi intégrer l'heure d'auto-école dans le barème. En 1978 je payais 54 NF (8.21 €) l'heure de cours de conduite, aujourd'hui cela oscille entre 36 € et 62 € selon les régions.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour, merci pour ce travail. Pas de soucis avec ce que vous apportez et les conclusions que l'on pourrait en tirer car il est nullement besoin de faire jouer l'inflation puisque cette évolution est indiquée brute (l'inflation découle donc pour partie de ces paramètres). Allez pour sourire, je viens de retrouver une facture de barrette de mémoire mise dans un de mes premiers micro-ordinateur (Mac) en 1996 : 2 barrettes de 4 Mo (non, pas d'erreur ce sont bien des méga et non pas gigas) : 1200 francs !!! (Plus de 180 € alors que la barrettes de 4 GO est à 15 €) Cela ne doit pas cacher que la baguette de pain est passée de 0.057 € en 1960 à 1 € ! Allez, gardons le sourire et gardons notre venin, si nous le voulons, pour nos hommes politiques qui ont su garder un bon pouvoir d'achat en toutes circonstances et époques !

    RépondreSupprimer
  29. Excellent boulot " même si il y a des imperfections " cela reste un bon moyen d expliquer que tout n'est pas du à l'euro..
    est ce que le fait d'avoir des abonnements internet, téléphones et vacances à répétition ne feraient pas aussi un peu pencher la balance?

    RépondreSupprimer